La Trilogie du RING c’est avant tout un temps convivial à construire autour de la thématique de la bagarre, à destination de tous : enfants et adultes sont conviés à ce moment « hors du temps » ! Sur une après-midi, une journée ou un week-end, il peut être imaginé toutes sortes d’actions qui gravitent autour de Bagarre et Read More

La Trilogie du RING c’est avant tout un temps convivial à construire autour de la thématique de la bagarre, à destination de tous : enfants et adultes sont conviés à ce moment « hors du temps » !

Sur une après-midi, une journée ou un week-end, il peut être imaginé toutes sortes d’actions qui gravitent autour de Bagarre et de ses petites formes, Titus et Tata Moisie.

Bagarre, c’est tout d’abord une histoire de familles : Mouche, son frère Titus et sa Tata Moisie. Chacun a quelque chose à apprendre de la bagarre, de son propre combat face à la vie. L’univers artistique de l’autrice Karin Serres nous offre trois manières différentes de s’adresser au public, d’interpeler les spectateurs :

  • Avec Titus, on entre dans l’intimité du personnage : se bagarrer, c’est d’abord entrer en contact avec l’Autre, ne pas se faire mal, mais JOUER !
  • Avec Bagarre, on est dans l’initiation, ou comment devient-on championne de bagarre, en enfilant des gants de boxe ?
  • Avec Tata Moisie, on va de surprise en surprise, un « show » entre spectacle et performance !

Parce que la bagarre n’est PAS dévolue qu’aux garçons,

Parce qu’une fille peut aussi être puissante, rusée et joueuse,

Parce que des gants de boxe peuvent révéler une championne,

Mais, parce que Bagarre c’est avant tout une histoire au féminin !