Christophe Gravouil

Après une formation au Conservatoire National d’Art Dramatique d’Angers, Christophe Gravouil suit les ateliers du Nouveau Théâtre d’Angers (CDN) et se perfectionne à Paris (auprès de Mamadou Dioume puis Clémence Massart) avant d’intégrer l’école de l’Embarcadère à Besançon.

De retour dans sa région, il obtient à 21 ans son premier rôle professionnel au NTA. Il joue ensuite plusieurs spectacles au Théâtre de l’éphémère (Le Mans), avant de rencontrer la metteuse en scène Monique Hervouët, avec qui il joue de nombreuses pièces. Il est son premier assistant metteur en scène sur Le Nom de Jon Fosse. Depuis 1997, il joue régulièrement au NTA et en devient artiste associé en 2004/2005. Il met en scène et joue avec Hélène Gay le spectacle Méhari et Adrien de Hervé Blutch.

Très intéressé par les écritures contemporaines, il travaille également dans ce domaine en tant que comédien, dramaturge et metteur en scène. Il joue dans la trilogie Asphalt Jungle (créée entre 2008 et 2013) sous la direction de Laurent Maindon (Théâtre du Rictus). Il est également assistant à la mise en scène et interprète dans la nouvelle création du Théâtre du Rictus, Fuck America (création 2017).

Il rejoint la Compagnie LOBA / Annabelle Sergent en juin 2013 pour y jouer P.P. les p’tits cailloux, son premier spectacle en tant qu’interprète jeune public.