Marion Solange-Malenfant

Elle se forme d’abord en tant que comédienne au Conservatoire de Nantes. Elle y suit notamment les enseignements du cycle spécialisé dont elle sort diplômée en 2011. En 2016 elle obtient un Master Mise en scène et Dramaturgie (Paris-X Nanterre ).

En tant que comédienne, elle travaille notamment avec Yvon Lapous (Les Larmes amères de Pétra von Kant de R.W Fassbinder), Monique Hervouet (Le Tartuffe de Molière, Pattati Pattata), Annabelle Sergent (Chuuut !), Laurent Brethome (Fox trot de F. Swatly), Laurent Maindon (La ville de l’année longue de W. Pellier , Ruptures de S.Ristic et S.Ecer, Romance de C. Benhamou).

C’est à partir de 2014, qu’elle développe, en parallèle de son travail de comédienne, un parcours de metteuse en scène en signant la co-mise en scène du Manager, les deux crapauds et l’air du temps de et avec l’autrice Solenn Jarniou. En 2016, elle a le plaisir de suivre le travail de Tiago Rodrigues et écrit pendant 3 mois le journal de bord du projet Occupation Bastille. En 2017, elle est à la fois comédienne et assistante à la mise en scène pour le spectacle Guerre, et si ça nous arrivait ? mis en scène par Laurent Maindon.  En 2017, elle est dramaturge et assure la direction d’acteurs pour le spectacle Camarades de la compagnie Les Maladroits. En 2019, elle débute une collaboration avec Clément Pascaud pour qui elle écrit Si les Tyrannosaures étaient restés dans l’Arche. Elle est aussi dramaturge, et comédienne pour lui (Texto Muséo, Impossible Phèdre, Dévastation de Dimitris Dimitriadis).

Depuis 2016, elle travaille à l’écriture de ses propres spectacles. Elle écrit et met en scène Et la neige de tout recouvrir, créé en février 2020 au TU-Nantes, scène jeune création et arts vivants puis présenté au Théâtre du Champ de Bataille à Angers.
Elle travaille actuellement à sa nouvelle pièce, La plupart du temps, on tirait les rideaux.