Le Roi des Rats

création 2015

légende urbaine et souterraine

tout public, à partir de 8 ans
durée : 55 min

Hamelin 1284.
Tout le monde se souvient, plus ou moins vaguement, de la légende du joueur de flûte. Personnage énigmatique qui, en son temps, ensorcela les enfants et les rats de la ville.
New Hamelin, longtemps plus tard.

La ville nouvelle s’est construite sur les ruines de l’ancienne, sans toutefois envahir la Rue Sans Tambour. C’est là que la bande à Joss se retrouve en secret, échappant à la frénésie de la ville tentaculaire. Dans les égouts de cette étrange rue se trouve la flûte, elle sommeille et attend un nouveau maître…

Après Bottes de prince et bigoudis, librement adapté de Blanche-Neige, et P. P. les p’tits cailloux, libre adaptation du Petit Poucet, Annabelle Sergent revisite la légende du Joueur de Flûte de Hamelin. Pour ce dernier volet de la trilogie consacrée aux récits qui traversent l’enfance, elle convoque une mémoire plus obscure… À travers ce seule-en-scène, elle pose la question de la fraternité, interroge la place donnée à l’enfant et à l’état d’enfance dans nos sociétés d’abondance.

Affiche Le Roi des Rats © Philippe Leduc - Lucie Lom
Infos Techniques

Jauge tout public : 250
Jauge scolaire : 200
Plateau :
Ouverture mini 9m
Profondeur mini 7m
Hauteur sous perche mini 6m

Distribution

Conception Annabelle Sergent
Interprétation (en alternance)
Annabelle Sergent & Camille Blouet
Écriture Annabelle Sergent & Vincent Loiseau
Mise en scène Hélène Gay
Création lumière Erwan Tassel
Création sonore Oolithe
Création costume Thérèse Angebault
Collaborations artistiques
Titus & Eve Ledig

Productions

Production : Compagnie LOBA

Coproductions et accueils en résidence : Le Quai CDN, Angers Pays de la Loire (49) / Association Nova Villa & CDN La Comédie, Reims (51) / Très Tôt Théâtre – scène conventionnée jeune public, Quimper (29) / Le THV, Saint Barthélémy d’Anjou (49) / Le Dôme, Saint-Avé (56) / Scènes de Pays dans les Mauges, Beaupréau (49) / Théâtre Epidaure, Bouloire (72)

Avec le soutien de la DRAC Pays de la Loire / La Région des Pays de la Loire / Le Département de Maine-et-Loire / La Ville d’Angers

Partenaires en préachats : Tournées en partenariat avec Le Grand T, Nantes (44) / Théâtre de Loire-Atlantique (44) : Espace culturel Le Préambule, Ligné – Le Théâtre de Verre, Châteaubriand – Le Théâtre Quartier Libre, Ancenis / Le Grand R – scène nationale, La Roche-sur-Yon (85) / Le Théâtre – scène conventionnée, Laval (53) / Ligue de l’enseignement de la Mayenne – FAL 53 (53) / Festival Théâtral du Val d’Oise, Pontoise (95) / Festival Prom’nons Nous / Festival Marmaille – Lillico, Rennes (35) / Centre culturel l’Alizé, Guipavas (29) / Festival Mots d’hiver – Fédération départementale des Foyers Ruraux de la Sarthe (72) / Le Cargo, Segré (49) / Service Culturel de Beaufort en Anjou (49) / Le Kiosque – Centre d’action culturelle du Pays de Mayenne (53) / Le Carroi, La Flèche (72) / Scènes de Territoire – Agglomération du Bocage Bressuirais, Bressuire (79) / Théâtre Claude Debussy, Maisons-Alfort (94) / Espace Germinal – Scènes de l’Est Valdoisien, Fosses (95)

*Le dossier pédagogique du Roi des Rats a été réalisé en partenariat avec Le Quai et le Canopé, dans le cadre du dispositif Pièce (dé)montée. Il est consultable en ligne et téléchargeable ici

Presse

Une réécriture contemporaine du Joueur de flûte de Hamelin, selon la version établie par les frères Grimm, pour un seule-en-scène où l’intelligence du propos rivalise avec la justesse de l’interprétation, servi par une superbe création lumière et son.
Françoise Sabatier-Morel, Télérama Sortir

Annabelle Sergent et Vincent « Kwal » Loiseau ont modernisé ce conte cruel et l’ont ancré dans une mégalopole où règne l’injustice, la cupidité et l’individualisme […]. Annabelle Sergent n’est pas là pour faire croire n’importe quoi aux enfants. Elle leur parle de l’âme humaine tout en parlant vrai, et plus important encore, juste. Seule en scène, elle campe enfants et édiles avec la même précision, par la voix qu’elle module à loisir et par le corps et le visage d’une étonnante expressivité. […] Tout ici n’est que jeu d’ombres et de lumières […]. La création sonore originale […] est un habillage subtil des instants inquiétants et des moments d’espoir […]. Annabelle Sergent dit vouloir se situer à hauteur d’enfant… et celle-ci est loin du sol et du bas de plafond. À bonne hauteur en somme.
Lelian – Le Courrier de l’Ouest (octobre 2015)

Ce Roi des Rats s’annonce déjà comme l’un des projets les plus excitants de la rentrée.
Cyrille Planson, Le Piccolo (juillet/août 2015)

Le jeu subtil de lumières et d’ombres, les sons suggestifs, le texte aux accents poétiques mais très contemporain, l’interprétation toute en justesse de la comédienne, tout concourt à faire du spectacle un petit bijou aussi prenant pour les adultes que pour le jeune public.
Ouest France (janvier 2015)

Le Roi des Rats en Tournée…

05

mars

2019

Le Roi des Rats

L'Association Pirouettes et le Théâtre de Charleville-Mézières

Charleville Mézières (08)

14h et 18h30

24

avril

2019

Le Roi des Rats

Les Tanzmatten

Sélestat (67)

Du mercredi 24 avril 2019
au jeudi 25 avril 2019

Voir les horaires

26

avril

2019

Le Roi des Rats

Le Relai Culturel

Haguenau (67)

Du vendredi 26 avril 2019
au samedi 27 avril 2019

Voir les horaires

30

avril

2019

Le Roi des Rats

Service Culturel (Salle Brassin)

Schiltigheim (67)

14h45 et20h